Mise en service de l’électricité et d’internet :  des étapes à ne pas négliger lors de son déménagement

Mise en service de l’électricité et d’internet : des étapes à ne pas négliger lors de son déménagement

20-03-2019

Un déménagement entraîne bien (trop) souvent bon nombre de démarches administratives : entre les changements d’adresse, les contrats d’énergie et autres box internet, la paperasse peut vite devenir envahissante. Pour faire en sorte que le stress ne prenne pas le dessus, on vous guide pour tout ce qui est souscription d’offre d’électricité et de box internet !

La mise en service de l’électricité avec EDF

Contrairement à une idée largement répandue, l’ouverture d’un compteur électrique ne sera pas réalisée par le fournisseur EDF, mais par le distributeur Enedis (ex-ERDF). Et puisque vous êtes libre de choisir votre fournisseur d’énergie comme bon vous semble, les frais de cette mise en service s’appliqueront aussi bien aux clients EDF qu’aux clients Engie ou Direct Energie ! Parler de mise en service EDF reviendra donc à évoquer l’ouverture de son compteur suite à la souscription d’une offre auprès de n’importe quel fournisseur.

Dès lors que vous aurez finalisé la souscription d’une offre d’électricité, vous pourrez faire la demande de mise en service. Cette opération aura un coût et un délai qui dépendra de la nature de l’opération à réaliser :

Pour un logement neuf, la mise en service initiale sera nécessaire puisque le bâtiment n’aura encore jamais été fourni en électricité : comptez 10 jours de délai pour un coût de 49.31 €. Il est également possible d’opter pour la mise en service initiale express, dont le délai est moindre mais le prix supérieur.
Dans le cas d’une location, il y a fort à parier que le logement a déjà été habité. De ce fait, la mise en service standard sera suffisante : 5 jours de délai et 21.23 € de frais. D’ailleurs, si vous quittez votre logement, pensez à bien préparer votre état des lieux.
En cas d’urgence : si l’énergie est coupée à votre arrivée et que vous ne pouvez patienter les délais d’intervention, il vous faudra recourir aux mises en service express ou d’urgence. L’intervention se fera dans un délai de 2 jours pour 58.57 € pour la première option, et le jour même pour la seconde, moyennant 150.39 €.

À noter également que si vous emménagez dans un logement déjà équipé du compteur communiquant Linky, la mise en service d’urgence pourra être effectuée à distance le jour même pour 72.90 €.


Souscrire un forfait de box internet chez un opérateur : Orange, SFR, Bouygues et Free 

Il sera très important de vérifier dans un premier temps votre éligibilité à la fibre optique, afin de savoir quelle offre de box internet vous pourrez souscrire auprès des fournisseurs d’accès à internet.

Si vous ne pouvez bénéficier que d’une connexion en ADSL, les offres les plus avantageuses seront les box internet Sosh ADSL d’Orange, la Bbox Must de Bouygues Télécom, la Mini 4K de Free ou encore les offres starter ADSL de SFR.

Mais si, chanceux, vous êtes éligible à la fibre optique, les forfaits Orange semblent tout indiqués pour vous, puisque le fournisseur propose les box internet parmi les plus puissantes du marché.

Pensez à résilier votre ancien abonnement au moins un mois à l’avance en indiquant la date de fin de contrat et anticipez la souscription d’une nouvelle offre. Les frais d’activation de votre box internet tournent généralement autour de 50 € : vous retrouverez le montant de cette mise en service sur la première facture que vous enverra votre opérateur. Pour plus de renseignements sur les factures chez Bouygues, cliquez ici.

Share

Comment